Test de Ratchet and Clank : Rift Apart sur PS5


  26/06/2021 17:50     Tests de jeux vidéo     Tomy944     99

 
 Marchands   Amazon  Cdiscount  Fnac  Leclerc

Ratchet et Clank reviennent 5 ans après leur dernière aventure sur PS4 (Avril 2016) pour une toute nouvelle expérience Next-Gen avec Ratchet and Clank : Rift Apart sur PS5 disponible depuis le 11 Juin 2021.
Toujours entre les mains des développeurs de chez Insomniac Games, la même recette en vue à la troisième personne de type plates-formes est appliquée.

Ce tout nouveau jeu utilise tout le potentiel de la nouvelle console PS5 avec des nouveaux graphismes dignes d'un film d'animation Pixar. On ressent l'aventure entre nos mains avec la Dualsense en passant par les gâchettes adaptatives quand on utilise les armes à feu ou bien alors avec le retour haptique en pleine action dans le jeu.

Il faut sauver les différents mondes.
Un empereur maléfique s'est emparé d'un objet pour créer des failles à travers plusieurs dimensions, c'est alors que Ratchet & Clank doivent trouver un moyen pour les réparer mais pour cela ils doivent affronter ce terrible empereur.

Pour la première fois, un lombax féminin du nom de Rivet fait son apparition dans le jeu. Elle vient tout droit d'une autre dimension et va faire la rencontre de Clank et par la suite s'allier avec Ratchet pour venir à bout des méchants et ainsi sauver le monde.



Des Graphismes dignes d'un film d'animation accompagnés de la puissance de la PS5.
Dès que l'on rentre dans le jeu, c'est là que l'on s'aperçoit de la nouvelle technologie de la PS5. En effet, la première chose qui tape à l'œil c'est le temps de chargement quasi inexistant. On lance le jeu et on y joue directement !
Parlons maintenant de la beauté du jeu et du bien fait du ray tracing. On constate d'entrée de jeu qu'il est très bien optimisé. En effet, il allie à la fois le travail artistique des développeurs et la puissance next-gen qui permettent de donner une nouvelle expérience à ce jeu au niveau du visuel et du gameplay. 

  

  

Faites votre choix pour une meilleure expérience
On a ici la possibilité de choisir son mode graphique entre un rendu fidèle ou bien miser sur la fluidité.

3 modes graphiques, en voici les détails :
- Fidélité : Résolution en 4K à 30 images par seconde avec le Ray Tracing
- RT Performance : Résolution plus basse à 60 images par seconde avec le Ray Tracing
- Performance : Meilleure résolution à 60 images par seconde sans le Ray Tracing

Je vous recommande d'utiliser le mode graphique RT Performance qui selon moi est le meilleur compromis afin d'obtenir un équilibre entre la fluidité et un beau rendu visuel combiné avec le Ray Tracing. Le mode fidélité est certes plus beau (de pas grand chose) mais cela se fait au détriment de la fluidité qui réduit considérablement le frame-rate (images par seconde) qui donne l'impression que le jeu saccade.



Un arsenal à la pointe de la technologie
Certes, vous commencez l'aventure avec un simple pistolet mais par la suite on va pouvoir se régaler en faisant tout péter avec un large éventail d'armes. Pour cela, il va falloir débloquer ces nouvelles armes en avançant dans le mode histoire et ainsi les obtenir en allant voir le marchand qui vous les échangera contre des boulons. Les boulons s'obtiennent en cassant des caisses et en terminant les défis de l'arène.
Ce n'est pas terminé ! Toutes les armes peuvent évoluer en augmentant leur niveau (LV 5 Max) et cela vous permettra de monter les stats et ainsi faire plus de dégâts par exemple.

  

Le Gameplay
Très énergique, on est toujours en action ! Effectivement, on alterne entre faire des dégâts aux ennemis ou bien esquiver leurs attaques. Le saut fantôme est bien pratique pour se défendre car il sert à esquiver les attaques et de ce fait, c'est un excellent moyen de conserver sa vie. Cette aptitude sert aussi à atteindre des endroits plus facilement et aussi à contourner certaines barrières de sécurité.

Grande nouveauté pour le déplacement, on est équipé d'une sorte de jet pack sous les pieds qui permet d'aller plus vite, ce qui est bien pratique.
Le slide fait aussi parti du jeu et c'est un bon moyen pour se déplacer via les rampes dans certains niveaux ; bien sûr on peut basculer d'un rail à un autre tout en glissant. Pour le fun on peut même faire des figures et si vous faites ça bien, on obtient un trophée 
De plus, nos bottes en métal sont indispensables pour aller s'aventurer dans des lieux qu'on ne peut explorer en tant normal. Grâce à des aimants, on peut rester collé sur la surface du sol ou bien des murs.

Je trouve que le gameplay est très varié et que l'on ne reste jamais en place, ce qui le rend très punchy. Il faut être toujours en mouvement à cause des  méchants afin de ne pas subir des dégâts tout en recherchant à la fois des munitions ainsi que de la vie et de ce fait, on ne reste jamais en place ! Je n'ai rien à redire sur la jouabilité mis à part la mission où l'on dirige Trudi (un dragon) qui est un peu galère à manier ou bien celle où l'on essaye d'atterrir sur les nids pour se poser qui est parfois pas aussi simple alors que ça aurai pu l'être

  

  

La durée de vie
Ne vous attendez pas à un mode histoire très long mais si comme moi vous voulez viser le platine, il faut compter 15 / 20 heures.
Les trophées sont assez simple à obtenir donc vous n'aurez pas de difficulté à le platiner.
Hormis l'histoire principale, il y a quelques quêtes secondaires et une arène avec des défis qui comprennent la catégorie : Bronze , Argent et Or.
Et si vous avez terminé la campagne, le mode NewGame+ est débloqué pour refaire le jeu dans un autre mode tout en conservant votre arsenal.



Conclusion
Ce dernier bijou d'Insomniac Games m'a conquis par son histoire, sa beauté et par les fonctions de la Dualsense ainsi de la PS5.
La magie du jeu a bien opéré sur moi avec un gameplay facile à prendre en main associé à un beau rendu visuel qui rend cette histoire encore plus attachante.
J'ai passé des bonnes heures dessus sans rencontrer trop de bug, le temps de chargement rapide (1 à 2 secondes) est très agréable grâce au SSD véloce de la console. Ce SSD a rendu possible tellement de chose comme par exemple de jouer entre deux dimensions avec les portails, c'est une sage décision de la part des développeurs d'avoir fait de ce dernier une exclusivité PS5 car je pense que la magie n'aurait pas opéré de la même manière sur la version PS4 car il aurait fallu faire des sacrifices.
La seule chose que je peux lui reprocher, c'est son manque de défis et de quêtes secondaires qui sont assez pauvres (on peut les compter sur les doigts d'une main).
Je ne peux que vous le conseiller si vous ne l'avez pas encore fait et surtout il convient à tous les joueurs (les grands comme les petits), alors faites comme moi... sauvez les mondes ! 
Test de Ratchet and Clank : Rift Apart sur PS5

Note finale du test : 9/10

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Rédiger votre commentaire

Merci de vous connecter pour poster un commentaire