Test de Neversong


  19/07/2020 19:24     Tests de jeux vidéo     Tomy944     105


Date de Sortie  Le 16 Juillet 2020
Développeur  Atmos Games, Serenity Forge
Editeur  Serenity Forge
Plateforme  PS4 / Xbox One / Switch / PC

Déjà sorti le 20 Mai 2020 sur PC, il fait son grand retour le 16 Juillet 2020 mais cette fois-ci sur PS4, Xbox One et Switch.
Nerversong est un jeu d'aventure et d'action en 2D. Son univers est assez contradictoire car il est à la fois sombre et coloré.

Vous incarnez Peeter, un orphelin qui vient de sortir du coma. Il est à la recherche de sa bien-aimée Wren qui a été kidnappée par le Dr Smile.
Pour la retrouver, il devra parcourir des petits mondes et combattre d'étranges créatures. Peeter va débuter cette quête sans objets pour affronter ce monde obscur. Mais ne vous inquiétez pas ! Plus vous avancerez dans le jeu et plus vous allez acquérir de nouvelles compétences pour vous défendre ou bien pour pouvoir franchir différents obstacles.

Une courte vidéo de Trailer & Gameplay


Un monde coloré dans un univers sombre

Un jeu qui me fait penser doucement à Limbo pour son côté sombre avec ses énigmes et avec une petite touche féerique à la Ori. Des créatures étranges voire cauchemardesques se cachent dans ce monde lugubre. Faufilez-vous dans les bas-fonds dans l'obscurité ou bien dans un manoir distordu qui vous mettra la tête à l'envers. Traversez tous ces mondes pour sortir de cette obscurité qui vous ronge.

  



Partir à l'aventure en étant bien équipé

Il n’y a pas de secret : il va falloir trouver des équipements pour avancer dans cette sombre histoire. En effet, pour traverser certains obstacles, il vous faudra glisser sur des rampes à l’aide de votre planche de skateboard pour franchir à toute allure des plateformes que vous ne pourriez pas traverser en temps normal. Muni aussi d'un parapluie, laissez-vous porter par le souffle des ventilations pour atteindre des sommets !

Pour se défendre, Peeter va devoir se munir peu après le début du jeu d'une batte de baseball pour se défendre contre les mauvaises créatures.
Evidemment que pour avoir toute cette artillerie, il vous faudra résoudre des énigmes ou bien battre des boss à l'aide des mélodies que vous allez apprendre. Grâce à ces mélodies que vous allez jouer sur votre piano, vous allez débloquer des endroits pour atteindre des coffres qui contiendront vos équipements. Il est important de noter que quand vous tuez des créatures, vous obtenez des petites étoiles et dès 100 étoiles récupérées, vous gagnez un cœur.





Une durée de vie très courte et sans difficulté

Ayant terminé le jeu assez rapidement, je reste quand même sur ma faim... On se plonge rapidement dans cette aventure et on aimerait en voir plus. Néanmoins, la durée n'est pas son seul défaut... En effet, son manque de difficulté ajoute à cela une double déception.
Je trouve qu’il manque cruellement de combats avec les vilaines créatures. Il a une batte alors autant que cela serve à quelque chose 
Bon vous l'aurez compris, Nerversong manque d’un bon équilibre entre sa traversée dans l'histoire avec les énigmes et les combats.



Conclusion

Les développeurs ont réalisé un beau rendu en 2D avec des belles touches artistiques en alliant deux mondes et étant un mordu de ce genre de jeu, je ne peux qu’apprécier. Mais malgré tout, je trouve que la durée de vie est très courte (en comptant des allers-retours inutiles).
J'ai rencontré quelques bugs comme par exemple quand je veux choisir une carte pour modifier les tenues, celle-ci ne s'affiche pas sur l'écran.
J'aurai voulu un peu plus de difficulté pour arriver au bout de l'histoire et surtout concernant les combats avec les boss qui sont clairement trop faciles.
Néanmoins, Neversong reste un bon jeu avec un message à faire passer liant l'imaginaire et le côté sombre que l’on peut rencontrer dans la vie.

Si vous êtes intéressés par le jeu, je vous mets les liens des différents marchands :

   PS4 / Xbox One / Switch / PC
Test de Neversong

Note finale du test : 6/10

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Rédiger votre commentaire

Merci de vous connecter pour poster un commentaire